Référencement SEO : augmenter sa croissance organique

Lorsque vous lancez un site Web pour la première fois, vous voulez naturellement que tout le contenu que vous pouvez trouver y soit entassé. Mais si c’est un véritable trafic que vous recherchez, envisagez une approche plus patiente. Toute personne impliquée dans le référencement peut vous dire que la croissance organique du contenu pertinent est la stratégie la plus efficace à long terme pour le placement dans les moteurs de recherche. Cependant, lorsque les gens lisent cela, leur cerveau jette la partie qu’ils ne comprennent pas ou dont ils ne veulent pas s’occuper : « organique ». Ce qu’ils voient, c’est « stratégie réussie à long terme » et « placement dans les moteurs de recherche ». Et c’est là que les problèmes commencent, car c’est la croissance organique qui fait le travail.

Qu’est-ce que la croissance organique ?

La croissance organique signifie une croissance lente, régulière et continue, comme celle des plantes et des animaux. Lorsque Google classe votre site, il recherche ce modèle de croissance pour déterminer si votre site est « réel ». Pensez à un site d’information que vous visitez souvent, un forum peut-être, ou un site comme Wikipedia. Ces sites ne sont pas nés du jour au lendemain, remplis de contenu et avec une centaine de liens pointant vers eux. Ils ont commencé comme des miniatures d’eux-mêmes, et au fur et à mesure que les gens postaient des messages et des articles, ils sont devenus de plus en plus grands.

Comment en tirer parti pour promouvoir un site Web ?

Le timing des mises à jour peut être plus important que leur taille. Beaucoup de webmasters ont du mal à mettre leur site à jour régulièrement. Ils ont un travail, une famille et d’autres sites à gérer. Ils peuvent donc avoir tendance à mettre à jour leur site par gros morceaux peu fréquents. Pour tirer le meilleur parti de vos mises à jour, procédez plutôt comme suit : Lorsque vous avez le temps de mettre votre site à jour, préparez et organisez votre nouveau contenu de manière à pouvoir le télécharger en petits morceaux. Préparez tout de manière à ce que la seule tâche qui reste à accomplir soit la publication proprement dite. Téléchargez ensuite chaque petit morceau séparément, en laissant passer un jour ou deux entre chaque téléchargement.

En procédant ainsi, le contenu de votre site reste le même, mais les moteurs de recherche, qui surveillent la fréquence de vos mises à jour, constateront une croissance régulière. Vous pouvez toujours rédiger ou rassembler tout votre contenu en une seule fois, mais il suffit de le diffuser lentement sur votre serveur Web au lieu de le publier en une seule fois. Vous ne verrez pas de résultats immédiats, mais donnez-vous un mois ou deux et les moteurs de recherche le remarqueront, à votre avantage.

Les bases du SEO pour les PME
Le concours SEO, la nouvelle arme du marketing digital