En quoi consiste le métier d’un attaché de presse ?

d’un attaché de presse

Un attaché de presse est celui qui se charge de faire connaitre aux médias un produit, une marque, un évènement d’une entreprise qui est son mandataire. Appelé aussi « Conseiller en relations de presse », il sert d’intermédiaire et de lien entre les différents organismes en matière d’informations diverses.

Formation et diplômes utiles

Pour pratiquer le métier d’attaché de presse, un BTS (Bacc + 2) est insuffisant actuellement, il faut au moins avoir en poche une Licence en information et communication. Les postulants à ce poste titrés des Écoles supérieures en attaché de presse, comme l’EFAP, CELSA ou l’ISERP (Institut supérieur d’enseignement des relations publiques) par exemple, seront toutefois privilégiés. Les diplômés en Masters et en Sciences politiques sont également acceptés.

Les qualités d’un attaché de presse

Ce métier ne convient pas toujours à tout le monde, car il comporte des risques de dérapage dangereux pour tout le monde. Une personne instable et pas assez conscient ne devra pas occuper un tel poste puisque ce dernier est susceptible d’occasionner des préjudices et de dommages indésirables.

Etre un attaché de presse requiert une grande force de persuasion et une énorme capacité à convaincre. C’est un métier qui, selon l’opinion, est surement plus adapté à la gent féminine, mais un homme nanti de ses caractères pourra aussi le pratiquer. Un conseiller en relations de presse doit être intègre, honnête, mais respectueux des critères et attentes de ses mandataires pour lancer ou faire connaitre par les médias les activités de l’entreprise.

En plus, il devra être extrêmement mobile et disponibles (toujours prêt pour des fréquents déplacements et courses, sans horaires fixes ou déterminés). Le seul objectif étant de convaincre les médias écrits, parlés ou télévisés pour le compte de ses légats.

Un métier passionnant

Avec de tels objectifs, l’attaché de presse devra être quelqu’un de convaincant et pouvant imposer ses idées à autrui, particulièrement aux journalistes des différentes presses. Son seul souci sera de faire son possible afin que les médias soient au courant de diverses stratégies et tactiques voulues par la Direction qui le mandate.

Informer et vulgariser une idéologie, un produit, un fait marquant d’une société, etc., telles seront ses principales tâches. Il devra en plus organiser des points de presse bien précis et à point pour faire connaitre les besoins des entreprises.

Pour retransmettre largement aux médias les indications utiles pour la bonne marche de la société, il doit cibler judicieusement les locuteurs pour le déroulement de cette diffusion. Planificateur capital des séances de travail, conférences, voyages, débats télévisés ou aux radios, etc., il fera tout pour le succès de ces manifestations.