AFP : Agence de presse mondiale et généraliste

mondiale et généraliste

L’Agence France Presse fait partie des 3 grandes agences de presse d’envergure internationale, après l’Associated Press Reuters et l’United Press International. Elle a su garder une place importante dans un domaine où la concurrence est âpre et sévère, grâce à une meilleure gestion et une bonne prestation de ses services d’information mondiaux.

Un métier à risques

L’AFP est une organisation qui vend des renseignements à toutes formes de presse : des articles, des reportages, des circonstances, des scoops, etc. se produisant n’importe où sur la planète. En tant qu’institution diffusant des nouvelles, elle doit s’informer en temps réel sur toutes les crises mondiales, pour satisfaire les lecteurs. Ces derniers, journalistes ou non, véhiculent à leur tour les informations recueillies et les utilisent selon leur besoin.

Avec cette situation, il y a donc un risque certain pour le métier de journaliste-agencier : celui de diffuser des informations fausses ou non véridiques. La plupart des journaux écrits ou parlés qui n’ont pas les possibilités de se déplacer pour leur information peuvent acheter à des « grossistes » en événements. Un bon respect des règles de la déontologie du journalisme est donc vivement conseillé.

Une agence à visée internationale

Malgré le développement de l’information sur Internet, l’AFP est une agence possédant un vaste réseau international sur le plan de la communication. Elle est présente dans les quatre coins du monde avec plus de 2 000 journalistes et reporters dans 165 pays, opérant 24 h/24 et en 6 langues. Diffusant des informations écrites, radios, audiovisuelles, multimédias et photographiques dans le domaine de l’économie, la religion, justice, culture, etc.

Installée à Paris, place de la Bourse, AFP possède en outre 4 branches régionales au Moyen-Orient, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique latine.

Informer par tous les moyens

L’AFP est capable de couvrir toute l’actualité internationale. Néanmoins, quand elle n’a pas de correspondants directs dans un pays donné, elle possède une chaîne de renseignements pouvant recueillir les infos et nouvelles rapidement. Si un incident grave se produit, l’AFP pourra informer quiconque le désire, grâce à la célérité de son réseau d’indication.

Que ce soit par radio, par téléphone, par satellite, par courrier électronique ou par internet, tous les moyens sont bons pour aviser les médias et la presse. Le credo de ses journalistes repose sur les bases suivantes : « qui, quoi, quand, comment, où », c’est-à-dire définir totalement l’événement dans l’espace et dans le temps !

—————————————
Merci à : Annuaire généraliste Traffic-WEB